Le Remote Outreach Treatable Blindness Program

[Programme de proximité pour la cécité guérissable en région éloignée]

Inde et Népal

Les cataractes sont la cause la plus répandue de cécité guérissable. Cependant, dans les communautés rurales éloignées, par manque de sensibilisation et de possibilités de traitement, la maladie n’est souvent pas prise à temps et il en résulte malvoyance ou cécité. Dans une communauté pauvre, la cécité constitue un handicap grave et cette condition est un lourd fardeau pour la personne qui en souffre et pour sa famille. Ce programme de proximité ne fait pas que redonner la vue aux aveugles ; il a des répercussions beaucoup plus vastes. Ceux qui ont été plongés dans la misère regagnent leur dignité. Certains se remettent sur le marché du travail. Des familles qui se brisaient parce que l’un des parents était aveugle ou malvoyant, par exemple le cas d’une mère élevant seule ses enfants, sont réunies et prennent un nouveau départ.

Le 3e Jamgon Kongtrul Rinpoché partageait les idéaux humanitaires du docteur Sanduk Ruit, éminent ophtalmologue, pour combattre la cécité guérissable dans les régions pauvres et éloignées de l’Inde et du Népal. Inspiré par son souhait, le labrang (administration monastique) de Jamgon Kongtrul a mis en œuvre en 1993 un programme de proximité pour le traitement des cataractes, en collaborant techniquement avec le centre népalais Tilganga Eye Centre. À la fin de 2011, plusieurs milliers de patients avaient été examinés et avaient reçu des traitements de chirurgie des cataractes et d’implants intraoculaires.